Nature

Lac marabout HANKABA

L’îlot aux tortues

Le Lac Salé de Bangwakuni

lac Hantsongoma

[metaslider id=347]

NATURE

Ngazidja est la plus jeune des îles de l’archipel des Comores. Elle couvre une superficie de 1148 km2. Elle s’étend sur  70 km de long et sur 30 km de large. Son relief comprend deux massifs montagneux : le massif de la Grille au  nord et le massif du Karthala au centre dominé par un volcan toujours actif « le Karthala ». Enorme cône surmonté d’un dôme, ce volcan Karthala est le plus haut sommet des Comores.

Il culmine à 2 361 m. Ngazidja tout comme ses îles sœurs, fait partie des 34 « points chauds » (hot spot) de la diversité mondiale. Elle abrite une variété d’espèces faunistiques et floristiques et se caractérise ainsi par une grande richesse biologique issue de ses écosystèmes remarquables. Son littoral est bordé par de magnifiques plages de sable blanc, blond ou ocre alternant avec les côtes rocheuses et les étendus de mangroves.

La zone côtière et marine est aussi un immense aquarium naturel avec ses différentes espèces de poissons ou d’invertébrés mais aussi d’oiseau d’eau. Les côtes sud-ouest de l’île héberge le poisson préhistorique le Cœlacanthe (Latimeria chalumne), vieux de plus de 350 millions d’années. Ngazidja est sur le chemin de migration des baleines à bosse.

Chaque année, de Juillet à Novembre,  d’importants ballets avec sauts, parades amoureuses et chants des baleines à bosse. De nombreux dauphin et parfois des cachalots peuvent être observéS au large.

La faune terrestre comprend quelques espèces rares dont de nombreux oiseaux caractéristiques de la région forestière d’altitude (Pigeon des Comores, Perroquet Vaza , Bulbul des Comores, Echenilleur, Moucherolle) et des oiseaux de la zone broussailleuse (Grive des Comores, Fauvette de la Grande Comore, Souimanga de Humblot, Foudy des Comores).

Différentes espèces végétales venues d’Afrique comme le café, le cacao ou le tamarin, cohabitent avec  celles en provenance d’Amérique comme l’avocatier, le papayer, l’ananas,  le piment, le manioc ou le corossolier et celles arrivant directement d’Asie et de l’Océanie comme le bananier ou le manguier. L’île est aussi un haut-lieu des cultures de rentes (ylang lang, vanillier, poivrier).